FR

Augmentation de la croissance du trafic au premier semestre 2018 ; ponctualité très élevée du contrôle aérien

Skyguide, prestataire suisse de services de la navigation aérienne (ANSP), a géré et surveillé 614 348 vols IFR au cours du premier semestre 2018, soit une augmentation de 4,1% par rapport à la même période de l'année précédente. Malgré l'augmentation sensible du trafic, skyguide a réalisé une excellente performance opérationnelle au premier semestre 2018. 96,6 % de tous les vols ont été traités sans retard par le contrôle aérien dans l'espace aérien le plus complexe d'Europe.

Un nombre de vols nettement plus élevé

Au cours du premier semestre 2018, le volume mensuel de trafic aérien géré par skyguide n’a cessé d’augmenter. La plus forte hausse a été enregistrée en juin, à 5,8 %. La croissance du trafic au premier semestre s’est située au niveau de la moyenne européenne – fortement influencée par l’augmentation des vols en provenance de Turquie, d’Espagne, de Pologne et d’Israël (plus de 100 vols par jour chacun).

 

Les statistiques d’Eurocontrol confirment que l’évolution des volumes de trafic au premier semestre 2018 montre de fortes différences entre les différents segments de trafic. Cependant, tous les segments de marché sont en croissance, le segment des vols affrétés enregistrant la plus forte croissance. Ceci est dû à la forte augmentation des flux touristiques entre l’Afrique du Nord et l’Europe, le Moyen-Orient et la Russie.

 

Evolution du volume du trafic aérien au premier semestre par catégorie (Europe)

Vol charter + 20.6%
Vols de ligne + 4.5%
Fret + 2.3%
Aviation d’affaires + 2.2%
Vols low cost + 1.6%

 

La croissance du trafic en-route en Suisse au premier semestre – 6,5% – est supérieure de 2,5 points à celle de la période janvier-juin 2017. En revanche, le nombre de mouvements contrôlés (décollages et atterrissages) dans toute la Suisse a stagné (+0,3%). L’aéroport de Zurich enregistre une hausse de 2,3% des mouvements IFR, tandis que l’aéroport de Genève enregistre une baisse du même ordre de grandeur (-2,3%). Le trafic sur les aéroports régionaux suisses est en légère baisse (-0,1%).

 

Les centres de contrôle régionaux (CCR) de Genève et de Dübendorf sont tous deux en croissance, avec respectivement 1.7% et 5.6%, la croissance du CCR de Zurich étant plus élevée que prévu.

 

Au cours du premier semestre 2018, le vendredi 29 juin a été le jour le plus chargé pour skyguide, avec 4 380 vols.

 

Le nombre de mouvements par centre de contrôle et par aéroport, premier semestre 2018 :

 

 

La météo est la principale raison des retards.

La plupart des retards surviennent aux heures de pointe. Les retards moyens (retards/vols) ont augmenté de 19,1 % au cours des six premiers mois par rapport à l’année précédente. En fait, seulement 3,4 % des vols ont été touchés par ces retards. 50% de ces retards sont dus à la météo. 40 % des retards ont été causés par une charge de trafic nettement plus élevée que prévu.