FR
Retour aux garantir la souveraineté de l’espace aérien suisse

Garantir la souveraineté de l’espace aérien suisse

Garantir la souveraineté de l’espace aérien suisse

Les Forces aériennes suisses constituent le plus important partenaire de skyguide, dont l’une des tâches principales est de gérer le trafic aérien militaire. Pour ce faire, skyguide doit concilier les besoins de l’aviation civile et la nécessité pour les Forces aériennes d’avoir accès sans restriction à l’espace aérien.

 

En regroupant en 2001 les services civils et militaires de la navigation aérienne, le Conseil fédéral garantissait l’utilisation optimale de l’espace aérien exigu dont dispose la Suisse. Depuis, skyguide peut répondre au besoin des Forces aériennes suisses d’accéder à l’ensemble de l’espace aérien tout en le coordonnant de manière optimale avec les exigences opérationnelles de l’aviation civile. Skyguide contribue ainsi de manière déterminante à la sauvegarde de la souveraineté de l’espace aérien suisse.

 

Avec les Forces aériennes, skyguide continue également de développer la planification des missions. Elle a complété par un planning mensuel le planning hebdomadaire détaillé éprouvé qu’elle a introduit en 2015 et 2016. En 2018 toujours, skyguide a mis en place une nouvelle mesure des indicateurs clés de performance qui permet d’évaluer de manière plus précise la qualité des prestations fournies.

 

Des objectifs totalement atteints
Les diverses prestations que skyguide fournit aux Forces aériennes suisses font l’objet d’une convention qui a été revue et prolongée de quatre ans en 2016. En 2018, skyguide a atteint tous les objectifs définis dans ce contrat. Les activités relevant de la police de l’air et les entraînements augmenteront à l’avenir: avec le projet PA24, les Forces aériennes suisses comptent en effet introduire un service de police de l’air 24 heures sur 24 d’ici fin 2020. La deuxième phase de ce projet, qui consiste à introduire une surveillance quotidienne de l’espace aérien de 08:00 à 18:00, est opérationnelle depuis 2017. En 2019, cette surveillance s’étendra de 06:00 à 22:00.

En 2018, skyguide a contrôlé 88 205 mouvements aériens militaires, ce qui correspond à une diminution de 5,4% par rapport à 2017 (93 264). Elle a par ailleurs réalisé 261 missions live/hot et 2 110 missions tactiques (contre respectivement 328 et 2 220 en 2017).

 

Assurer la disponibilité d’un nombre suffisant de contrôleurs-euses aérien-nes est un défi constant et l’allongement des heures d’exploitation qui découle du projet PA24 va encore accroître les besoins en personnel. Skyguide met tout en œuvre pour recruter et former le personnel nécessaire au bon fonctionnement de la Centrale d’engagement et des bases aériennes. De plus, elle doit aussi veiller à développer sans cesse les compétences de son personnel.

 

Un partenaire technique également
Skyguide est également un partenaire technique d’importance pour les Forces aériennes. Elle collabore avec l’Office fédéral de l’armement (armasuisse) dans l’approbation du programme MALS-Plus, qui vise à remplacer les systèmes de radar obsolètes. En 2018, elle a soutenu armasuisse dans l’installation du radar d’approche de précision (PAR), qui est maintenant en fonction sur les sites de Payerne, d’Emmen, de Meiringen et de Locarno. Elle prévoit également de mettre en fonction le nouveau radar de surveillance d’aérodrome à Payerne courant 2019. Enfin, skyguide travaille, sur mandat des Forces aériennes, au remplacement des systèmes de radiocommunication des aérodromes et des radars secondaires par des systèmes de multilatération.