FR

La crise mondiale du coronavirus entraîne une baisse historique du trafic aérien

Skyguide, le fournisseur de services de la navigation aérienne en Suisse, a géré et surveillé 270 610 vols selon les règles de vol aux instruments (IFR) au cours du premier semestre 2020, soit une baisse de 57,1 % par rapport à l'année précédente. La majeure partie de cette baisse s'est produite en mars, avril et mai.

Le trafic dans l’espace aérien au-dessus de la Suisse et dans les zones déléguées gérées par skyguide s’est parfois pratiquement interrompu en raison de la crise du coronavirus qui a atteint l’Europe en mars 2020 et fortement impacté le secteur aéronautique. 98,3% des vols traités par skyguide se sont déroulés sans retard, un niveau de ponctualité également atteint avant la crise. La pandémie n’a eu aucun impact sur les vols d’entraînement ou les opérations des Forces aériennes suisses ou les services de la navigation aérienne militaires de skyguide.


En janvier et février, le nombre de vols traités par skyguide a augmenté de 1 à 2% par rapport au mois précédent, avant de s’effondrer à partir de la mi-mars avec un recul du trafic de 47,2%. La baisse a atteint -93% en avril et -91% en mai, suivie d’une légère amélioration en juin ( -83,6%) suite à la levée de certaines restrictions et interdictions locales de voyages.

 

Evolution des mouvements de vols au premier semestre par segment de marché (espace aérien géré par skyguide) 

 

Le trafic en-route traité au cours du premier semestre 2020 a diminué de 60,3 % par rapport à la même période l’année dernière. Le nombre de mouvements contrôlés (décollages et atterrissages) dans toute la Suisse a également diminué (-52,3%).

 

L’aéroport de Zurich a enregistré une baisse de 56,6 % des mouvements IFR et l’aéroport de Genève une baisse de 50,9 %. Le trafic aérien aux aéroports régionaux de Suisse, en grande partie non programmé, a connu une baisse moins importante (-32,4 %).

 

Les centres de contrôle régional de Genève et de Dübendorf ont enregistré une baisse des mouvements d’aéronefs de 57,3% et 56,9% respectivement. Le jour le plus chargé pour skyguide au cours du premier semestre 2020 a été le vendredi 21 février, avec 3 394 vols traités.

 

Mouvements du premier semestre 2020 par centre de contrôle régional et par aéroport:

 

Une ponctualité élevée, même dans les premiers mois précédant la crise du coronavirus 

Le niveau de ponctualité élevé du contrôle aérien en janvier et février ainsi que l’absence de retard des mois suivants due à la baisse du trafic ont permis à skyguide de traiter 98,3 % des vols sans retard.

 

Les vols des Forces aériennes suisses se sont poursuivis sans interruption pendant la crise du coronavirus

La pandémie n’a pas eu d’impact sur les vols des Forces aériennes suisses ni sur les services de la navigation aérienne militaires de skyguide. Les Forces aériennes ont poursuivi leurs entraînements et leurs opérations régulières pendant la crise du coronavirus.