FR

Plus de trafic, meilleure ponctualité : un bilan de trafic positif au premier semestre 2019

Au premier semestre 2019, skyguide, le fournisseur suisse de services de la navigation aérienne, a géré 631'424 vols aux instruments (IFR), soit une augmentation de 2,8% par rapport à la même période de l'année précédente. Malgré l'augmentation régulière du trafic, skyguide a réalisé une excellente performance opérationnelle au premier semestre 2019. 97,2 % de tous les vols ont été traités sans retard par le contrôle aérien dans l'espace aérien le plus complexe d'Europe.

D’avantage de vols contrôlés
Au premier semestre 2019, le nombre de vols gérés par skyguide a augmenté d’environ 3% d’un mois à l’autre. La plus forte hausse a été enregistrée en février, avec 3,6%. La croissance enregistrée au premier semestre est supérieure à la moyenne européenne (pays de la CEAC, +1,7%). Les mesures d’Eurocontrol visant à réduire les retards de l’été 2019 dans les centres de contrôle surchargés en Allemagne, France et Autriche acheminent un certain volume de trafic à travers la Suisse.


Comme le montrent les statistiques STATFOR d’Eurocontrol, l’évolution du trafic au premier semestre 2019 au sein de l’espace aérien contrôlé par skyguide présente également de fortes variations entre les catégories de trafic. Ces variations sont conformes à celles observées au niveau de la CEAC, à l’exception du segment tout cargo, qui enregistre la plus forte croissance de tous les segments de marché en Suisse (-5,3% au niveau de la CEAC).


Evolution des mouvements aériens au premier semestre par catégorie (espace aérien contrôlé de skyguide)

Le trafic de transit géré par skyguide au premier semestre au augmenté de 4,8 %. En revanche, le nombre de décollages et atterrissages dans toute la Suisse a diminué (-0,8%). L’aéroport de Zurich enregistre une hausse de 1,2% des mouvements IFR, tandis que l’aéroport de Genève enregistre une légère baisse (-0,2%). Le trafic des aéroports régionaux suisses est en forte baisse (-17,3%), en raison de l’arrêt des activités de SkyWorks à Berne-Belp fin août 2018.

 

Les centres de contrôle régionaux de Genève et de Dübendorf sont tous deux en croissance, avec une hausse de 2,7% et 2,6% respectivement.

 

Le vendredi 28 juin a été la journée la plus chargée du premier semestre 2019, avec 4 522 vols contrôlés.

 

Mouvements semestriels 2019 par centre de contrôle régional et aéroport:

 

Davantage de trafic et une meilleure ponctualité

Malgré l’augmentation du trafic, skyguide a réalisé une excellente performance opérationnelle au premier semestre 2019. 97,2 % de tous les vols ont été traités sans retard.

 

La plupart des retards liés à la capacité du contrôle de la circulation aérienne se produisent pendant les périodes de pointe. Le retard en route par vol au cours des six premiers mois de 2019 a diminué de 60,4 % par rapport à l’année précédente. 45,8 % de ce retard est attribuable aux conditions météorologiques. 46,5 % du retard est dû à des charges de trafic beaucoup plus élevées que le trafic prévu, ce qui entraîne des retards dus d’une part au manque de capacité et d’autre part à l’insuffisance des effectifs prévus. 7,4 % du retard est dû à des absences pour maladie.