FR

Une étude de skyguide, de Swisscom et de l’ARCS confirme que le réseau mobile suisse se prête au contrôle des drones

Mandatés par skyguide, des chercheurs de l’Aviation Research Center Switzerland (ARCS) ont établi, dans une étude réalisée en collaboration avec Swisscom, que les infrastructures de téléphonie mobile existantes sont aptes à garantir la sûreté des drones dans l’espace aérien suisse. Les vols radiométriques ont en effet montré que l’échange de données entre les drones et les fournisseurs de solutions U-Space est stable.

En été 2019, skyguide proposera un système d’enregistrement de pilotes de drone qui garantira la sécurité de l’intégration des drones – à usage commercial ou non – dans l’espace aérien suisse (U-Space). Pour que cette intégration soit possible, il faut assurer l’échange de données en temps réel entre les drones, le système de gestion du trafic des drones (semblable à la gestion du trafic des aéronefs pilotés) et les fournisseurs de services de géolocalisation (cartes aéronautiques).

 

Dans ce contexte, skyguide a confié à l’Aviation Research Center Switzerland (ARCS) la réalisation d’une étude de faisabilité sur la possibilité d’utiliser le réseau mobile pour contrôler les drones. Placée sous la direction du Pr Michel Guillaume de la ZHAW, l’étude « Nutzung Mobilfunk für Drohnen » montre que les infrastructures de téléphonie mobile peuvent aujourd’hui déjà garantir l’échange de données et le contrôle des drones dans l’U-Space. Cette étude a été réalisée en collaboration avec la ZHAW, l’Université de Saint-Gall, l’EPFL et Swisscom.

 

Les résultats de l’étude envoient un signal encourageant au secteur des drones, qui se développe à grande vitesse en Suisse. Les chercheurs ont en effet conclu qu’il n’est pas nécessaire de mettre en place de nouvelles infrastructures coûteuses pour garantir l’intégration sûre des drones dans le ciel suisse. De la sorte, les entreprises de télécommunication de notre pays pourront prospecter de nouveaux secteurs d’activités intéressants et la branche des drones exploiter des perspectives de développement supplémentaires.

 

Skyguide et ARCS entendent approfondir ces premiers résultats dans une étude complémentaire prévue pour 2019. Ils espèrent que les nouveaux essais de longue durée pourront se réaliser à partir du parc d’innovation de Dübendorf, dont le pôle de recherche en aéronautique possède les compétences et les infrastructures requises. Actuellement, les deux partenaires élaborent le plan de l’étude complémentaire et étudient la question de son financement.

 

Klaus Meier, skyguide, Chief Information Officer:

« Skyguide est le premier prestataire de services de la navigation aérienne à mettre en œuvre l’U-Space intégré. Il garantit ainsi aux drones un accès sécurisé à l’espace aérien. L’étude de l’ARCS montre que nous sommes capables, au sein d’un partenariat, de jouer le rôle de catalyseur du développement des drones. »

 

Rico Schwendener, Swisscom, Head of Innovation:

« Avec ses partenaires, Swisscom met tout en œuvre pour que la Suisse joue un rôle de pionnier dans la numérisation de l’espace aérien. Nous nous félicitons donc que le réseau mobile de Swisscom constitue, selon l’étude, une bonne base pour le contrôle et la commande des aéronefs sans pilote. »

 

Michel Guillaume, ZHAW, School of Engineering, Centre d’aviation:

« Les résultats positifs de cette étude montre que le recours au réseau mobile peut être d’un grand secours pour la gestion du trafic aérien, ce qui pourrait donner des ailes au secteur des drones. »