FR

Contrôleur-euse de la circulation aérienne

Gestion du trafic aérien

 

was_career_atco_07

 

Passion et responsabilité

La profession de contrôleur de la circulation aérienne (CCA) se distingue par son côté fascinant, l’importance de la performance, le travail d’équipe et la technologie. Les CCA contrôlent les avions qui se déplacent dans leurs zones de responsabilité, à partir du décollage et jusqu’à l’atterrissage. Ils travaillent dans la tour et à l’approche, dans les centres de contrôle régional ou comme contrôleurs tactiques dans la défense aérienne et la centrale d’engagement.

 

Une formation complète pour un travail passionnant

Si vous êtes un jeune professionnel dans un domaine lié à l’aviation ou à toute autre profession et si vous êtes prêt pour de nouveaux défis, ou si vous venez de passer votre maturité et souhaitez vous lancer dans un domaine intéressant en constante évolution, voici un résumé de ce que comporte la formation de contrôleur aérien:

 

 

Le ciel à contrôler

 

 

Les contrôleurs de la circulation aérienne (CCA) au centre de contrôle régional (ACC) règlent et assurent la sécurité des mouvements de trafic dans les voies aériennes. Leurs principaux outils de travail sont leur capacité de parler de manière articulée et de maîtriser la radio, le radar et les plans de vol.

Comme dans la majeure partie de la Suisse, les contrôleurs aériens des ACC de Genève et Zurich contrôlent aussi l’espace aérien dans des régions de l’Autriche, de la France et de l’Allemagne, à une hauteur de 2100 m (7000 pieds) à 20 km (66 000 pieds). Les voies aériennes et les points de croisement dans l’espace en question sont parmi les plus importants d’Europe et ont une densité de trafic très élevée. Les contrôleurs aériens ACC travaillent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et représentent la majorité du personnel des opérations de contrôle du trafic aérien.

 

 

Le travail à la tour

 

Les contrôleurs de la circulation aérienne (CCA) à la tour (TWR) organisent le roulement au sol, les décollages et les atterrissages, ainsi que le trafic aux alentours immédiats de l’aéroport.  Dans le secteur d’approche (APP), ils contrôlent les approches et les départs dans un rayon de 50 km environ.

Les contrôleurs TWR/APP de skyguide travaillent aux aéroports et aérodromes civils, militaires et mixtes (civils et militaires). Nous offrons du travail sur 14 sites!

 

Aéroports et aérodromes civils: Genève, Zurich, Berne, Buochs, Granges (canton de Soleure), Locarno (mixte), Lugano, Saint-Gall Altenrhein, Sion (mixte).

 

Aérodromes militaires et aéroports mixtes (civils et militaires): Alpnach, Dübendorf, Emmen, Locarno (mixte), Meiringen, Payerne et Sion (mixte).

 

 

En mission militaire

 

 

Les contrôleurs tactiques ou «tactical fighter controllers» (TFC) sont des contrôleurs aériens civils qui travaillent pour un de nos principaux partenaires: les Forces aériennes suisses. Des journées de travail intenses et imprévisibles sont garanties.

Les TFC surveillent et contrôlent le trafic aérien militaire ainsi que les missions tactiques – dont certaines au-delà des frontières – pour la Centrale d’engagement militaire (ADDC) de Dübendorf. Ils participent également à des exercices de formation à l’étranger.

Les contrôleurs tactiques suivent la même formation de base que les contrôleurs aériens et reçoivent une formation spécialisée après un an environ.